Devine qui ne vient pas déjeuner à l’Elysée ?

Posted on 15 décembre 2010

2


« J’ai décidé de décliner l’invitation », ou comment @Korben ne déjeunera pas à l’Elysée. Et il donne ses très bonnes raisons. Un coup de chapeau qui me permet de trancher la question d’en parler ou pas. Je me la suis un peu posée vu que: pas grand chose à faire de cette affaire d’invitation de blogueurs et entrepreneurs du web par le nain élyséen (si ce n’est en tirer un sujet local pour le boulot ;-)).

Il paraît clair que cette histoire sent à plein nez une affaire de photo sur le perron, d’instrumentalisation si possible, voire de se trouver de nouveaux Loic (Le Meur) pour tenter de rejouer une partition comparable en 2012 à celle de 2007. Même si le tout-petit-président n’a pas choisi que des clients qui lui sont a priori favorables (Eco89), selon une liste publiée chez David Abiker. Mais même s’ils lui servaient l’ update qu’il mérite, on se doute bien que le code source est verrouillé. Et depuis un moment; au profit de clans et intérêts du vieux monde.

A ce sujet Pierre Chappaz rappelle que le menu se résume en une soupe à la grimace même pour les plus conciliants des internautes avec le pouvoir umpiste.

Quant à ceux qui remettent l’approche du web par Sarkozy et sa bande dans la perspective générale de sa politique (qu’elle symbolise bien en matière de droits et de libertés comme de service des intérêts d’une oligarchie), ils voient surtout se dessiner la tentative d’organiser un dîner de cons (ou au moins de dindons de la farce).

Ce qui n’interdit pas de s’amuser de la façon dont certaines non-invitations ont été lancées. Tout en se demandant si cela méritait d’y consacrer les lignes qui précèdent 😀

Publicités
Posted in: économie, Politique, Web