Manif 2.0 avec le #tweetstorm4gary ce samedi 20 novembre

Posted on 20 novembre 2010

0


C’est @netlibertaire qui m’a alerté il y a quelques jours sur cette opération (billet son blog : clic) en écrivant :

« Gary McKinnon, hacker britannique atteint d’autisme, est accusé par les USA d’avoir réussi le plus grand piratage informatique militaire de tous les temps. Il risque pour cela l’extradition et être jeté dans les geôles de Guantanomo entre 60 et 70 ans, rien que ça. Il n’a tué personne, il a juste trouvé une porte ouverte et il est entré. Il n’est allié à aucun groupe terroriste, n’est certes pas un anarcho gôchiste adepte de l’action directe, juste un bidouilleur informatique de génie. Le sort absurde, l’étau administratif dans toute sa folie, pour un homme qui n’a rien fait de mal et n’a blessé personne. »

On apprenait aussi qu’une action de protestation en sa faveur, via le réseau social Twitter (où je passe un peu de temps ;-)), était programmée pour aujourd’hui samedi 20 novembre :

« manif 2.0  participe au #tweetstorm4gary le 20 novembre sur twitter. PARCE QUE GARY MC KINNON NE DOIT PAS ÊTRE EXTRADÉ NI EMPRISONNÉ AUCUN INDIVIDU NE MÉRITE LA PRISON. #FFREEGARY Et pour info, suis AUSSI le compte @ACTION_Alert »

Il s’agit en résumé d’envoyer des tweets en nombre suffisant vers un certain nombre de cibles, comptes officiels d’institutions où de personnalités. Et après une action du même type le 11 novembre avec un #FREEGARY en hashtag à destination de @whitehouse et @Home Office, cette fois ce seront les parlementaires britanniques qui seront destinataires des messages en faveur de Gary McKinnon.

Avec l’intention de faire entendre les cris venus du fond de l’internet et d’utiliser les réseaux sociaux si ce n’est pour faire pression, au moins pour alerter.

Un « daily »,  journal via paper.li, est aussi été consacré à cette action : http://paper.li/TweetStorm4gary/1288625324

La page Free Gary McKinnon : clic, clic, clic.

Advertisements