Democrature : le parlement grec vote contre le peuple et le fait matraquer (vidéo)

Posted on 7 mai 2010

3


Saigner à blanc une population et la matraquer, ainsi semble se dessiner le credo libéral des gouvernants actuels. Hier, le parlement grec a voté sans surprise le plan d’austérité dicté par les eurocrates, le FMI et les banksters. Dans la soirée des affrontements ont éclaté autour de son enceinte, dans laquelle les politiques paraissent s’emmurer, à Athènes comme ailleurs, pour agir contre les populations qui les ont installés et les nourrissent grassement. Sur ces images de la soirée du 6 mai on voit clairement la police charger les manifestants, s’en prendre à deux photographes, dont un est frappé à terre, et disons le taper au jugé.

La légitimité de ces pouvoirs parait de plus en plus relative voire inexistante. La démocrature libérale veut imposer sa loi martiale partout.

On peut ainsi s’interroger sur un plan de rigueur français qui ne dit pas son nom et qui ne devrait pas manquer d’essuyer un refus catégorique de la population que l’on veut encore faire banquer pour le bénéfice des voyous et colmater les trous créés par la politique des copains et des coquins menée depuis 8 ans.

Vodpod videos no longer available.

Publicités