Découverte : fume, c’est du suisse

Posted on 12 avril 2010

0


Roy and the Devil’s Motorcycle, ça commence à faire quelques fois que je les croise… sur le web. On dirait bien qu’ils traînent un groupe de fans accros qui ne ratent rien de leurs sorties hexagonales et en profitent pour poster des captures vidéos de leurs performances live. Une bonne initiative puisque le son de ces adeptes de la motocyclette infernale, trempé dans des buvards d’acide old school, a vite causé à mes capteurs en alerte au moindre bon vieux trip psychédélique. Fut-il Suisse.

Parce que la surprise  fut quand même de découvrir que Roy et sa bande n’ont rien hirsutes californiens adeptes d’un quelconque revival mais descendent à fond de larsen des helvètes montagnes. Et pour tout dire, ils ne collectionnent pas les occurrences sur leur nom. Juste assez pour apprendre que Roy and the Devil’s Motorcycle a été formé « après avoir vu les Spacemen 3 et les Monsters et écouté les compilations garage punk “Back From the Grave ». Suffisant pour me rassurer sur le fait que je n’ai pas perdu l’oreille et que j’ai encore le chic pour repérer des freaks.

Clairement le climat suisse doit être propice à la pousse de champignons et ils n’ont pas loupé la marmite. Ils ont de belles remontées, à considérer qu’ils redescendent de temps à autre. Juste le temps d’apprendre encore « qu’après la découverte du punk rock et du blues, ils construisent leur propre studio, font eux-mêmes leurs affiches en sérigraphie et une musique hypnotique, mélange de Velvet Underground, garage punk, blues primitive à la Jimmy Reed ou Howling Wolf, Spacemen 3, Gories, etc. Leur spécialité est de démarrer très lentement un morceau calme et psychédélique et de monter très lentement en puissance jusqu’à l’explosion ultra noisy ! »

Go, on va voir là-haut si j’y suis (gaffe à la descente quand même 😉 )

Leur site: http://www.roydmc.ch

Et leur MySpace: http://www.myspace.com/royandthedevilsmotorcycle

Publicités
Posted in: Musique