La reformation des Libertines ne sera (peut être) pas un poisson d’avril

Posted on 2 avril 2010

0


Annoncée pour les festivals de Reading et Leeds depuis quelques jours, la reformation des Libertines pouvait laisser sceptique. Même si le chèque mis dans la balance est sans doute conséquent, Carl Barât et Pete Doherty ont plus d’une fois renoncé à se retrouver après avoir fait naître de faux espoirs.

Mais cette fois cela semble quand même bien parti. La conférence de presse filmée ci-dessus a eu lieu mercredi 31 mars et ne serait donc pas un poisson d’avril. On devrait retrouver le groupe dans sa formation initiale, avec aux côtés des deux frères plus si ennemis de la guitare, John Hassall à la basse et Gary Powell à la batterie.

Pour bien mettre les points sur les « i », The Libertines ont même improvisé un mini-gig dans le pub londonien (le Boogaloo) où ils rencontraient la presse, apprend-on en lisant Le Choix de Melle Eddie, images à l’appui, qui indique aussi que le groupe réuni penserait déjà à aller en studio pour enregistrer un album…

Et là on se dit : et un concert en France, c’est pour quand ?

Advertisements
Posted in: Musique