Aléas Acta est : confidences d’un des négociateurs secrets

Posted on 29 janvier 2010

1


« Exclusif: un négociateur d’ACTA témoigne à visage découvert ! Et on en apprend un peu plus sur cet accord international qui se négocie en secret depuis 2007. »

Vodpod videos no longer available.

Bon bein oui, c’est un fake. Mais qui évoque des faits bien réels qui nous menacent. Une fois de plus puissances de l’argent et pouvoirs politiques avancent main dans la main avec pour buts uniques de restreindre les libertés et de placer le net sous leur contrôle et celui de leurs intérêts. Acta, c’est un filtrage implacable des contenus, la fin de la confidentialité des adresses IP et quelques autres joyeusetés qui viennent s’ajouter à un édifice qui avance déjà sur le plan français sous les noms  d’Hadopi et Loppsi.

C’est beaucoup plus encore mais on peut tout simplement résumer ces négociations par la volonté de déboucher sur un traité qui sonnerait le glas des libertés numériques (et de pas mal d’autres). Au moins pour la majeure partie des habitants du monde car il est certain qu’une minorité agirait alors et qu’une guerre de représailles sans concession, avec des méthodes de harcèlement ou de destruction massive légitimes serait lancée par la résistance de cette armée de l’ombre planétaire.

Les discussions ont lieu dans le plus grand secret mais malgré tout quelques informations et avertissements parviennent à filtrer. Le site « Sauvez Jim » propose des liens vers les différentes sources d’informations disponibles : www.savejim.com

On y retrouve quelques articles abordants la question au milieu de médias bien frileux car tenus souvent par les mêmes intérêts que ceux qui agissent contre les libertés ou tout bêtement par incapacité à comprendre les enjeux de la question. Dans des sociétés qui virent de plus en plus dans le flicage systématique, savoir et faire savoir pour tenter de repousser l’Acta sera un premier pas. Si, comme on peut s’y attendre, la logique des officines et des lobbys l’emportait sur le contrôle (bien relatif et bien canalisé) des peuples, il serait alors temps de fourbir d’autres armes qu’elles soient numériques ou IRL.

Liste des articles et sites à suivre sur la question : http://www.savejim.com/index.fr.php
Publicités