Identité nationale : liberté, égalité, pinard !… pour dérapage xénophobe

Posted on 5 décembre 2009

4


Je ne suis pas fan du bonhomme et de ses postures. Mais il faut savoir reconnaître les mérites. Et là Jean-Michel Aphatie tape juste. Et assez fort. C’était mercredi soir dans le Grand Journal sur Canal +. Il reprend la circulaire adressée par le traitre Besson aux préfets au sujet de l’organisation de son « grand débat sur l’identité nationale ». Pleines d’un humour corrosif, ses flèches frappent sur les dérives engendrées par une démarche électoraliste et populiste.

Elles sont tellement nombreuses qu’on les retrouve déjà sur le site de Besson consacré au sujet (lire ici sur Le Monde.fr : « Sur le site d’Eric Besson : le pire du débat sur l’identité nationale »). Les commentaires défavorables au pouvoir en place y sont farouchement censurés (un oeil ici par exemple). D’autres non. Sur ce très officiel support gouvernemental, qui pourrait faire l’objet de poursuites comme n’importe quel blog ou site (ou médias) qui diffuserait ce genre de propos, y compris dans ses commentaires s’il ne les supprimait pas après en avoir constaté la teneur raciste, on pouvait donc lire ce genre de choses relevées par l’ex-quotidien de référence: « La France est devenue une colonie de l’Afrique de façon irrémédiable »; « Avant la France avait des colonies, maintenant elle est colonisée », ou encore « Aucun Français n’a demandé à être envahi d’étrangers »…

Z’en voulez encore du même tonneau ? Donc Besson qui a ouvert les portes à encore plus de dérive fasciste du régime (le Godwin c’est que pour nazi ?) publie aussi ça : « Etre français, c’est déjà être né en France, de parents français eux-mêmes nés en France et ainsi de suite », « Etre français ce n’est pas : profiter des allocs, ne pas travailler, imposer une culture discriminante, demander à être intégré« , « La France et notre identité nationale, c’est une cathédrale au centre de Paris et non pas une mosquée », ou celui-ci… « Etre Français c’est défendre son identité comme le font les Suisses en refusant le suicide de la Nation provoqué par une immigration qui ne veut pas s’intégrer mais veut nous imposer ses mœurs : burqa, polygamie, minarets, pseudo alibi de la religion et qui nous agresse »…

Voilà un débat qui situe à un niveau élevé de réflexion. Beurk. C’est du niveau de ce qu’on peut trouver sur les sites d’une UMP qui clairement se rattache à l’histoire nauséabonde de la droite française d’avant-guerre, antisémite et pré-pétainiste. J’exagère? Ben non : il suffit de lire ici sur UMP29 Brest ville et d’aller voir les vidéos linkées par l’auteur du billet (ainsi que leurs commentaires). [A noter que le billet de cet umpiste a été édulcoré depuis sa première mise en ligne].

Le dérapage est plus qu’avéré. Cette remontée sollicitée par le pouvoir de propos d’égouts fait dire à Peuples.net que « La bataille de l’identité nationale est perdue pour Eric Besson » dans un billet que je vous suggère vivement de lire (clic, clic, clic).

Dans ce contexte vicié, je n’ai pour ma part aucunement l’intention de m’exprimer sur ce thème ou des questions avoisinantes. L’air du moment est trop pourri par cette droite pour pouvoir les aborder sereinement (ou même dire des conneries et se faire reprendre de volée 😉 ). J’ai d’ailleurs signé la pétition mise en ligne par Mediapart (ptinggg : pétitionner et chez Plenel en plus, faudra vraiment qu’il me rende des compte ce nabot 😀 ). Mais non,  pas sous mon nom de Gonzo énervé du clavier…

Si vous n’y êtes pas encore allés, jetez donc un oeil à « Nous ne débattrons pas ». Après c’est vous qui voyez hein…

Vodpod videos no longer available.

more about « Identit« , posted with vodpod
Merci mister 😉 FullHdReady
Advertisements