Avec le Traité de Lisbonne, l’Europe c’est la mort

Posted on 4 décembre 2009

1


C’est vrai techniquement ce n’est pas un retour à l’ancienne : plus besoin de juges, de jurés et de foule exultant derrière les barrières du palais. C’est un bel outil de légitimation de la répression sociale, un permis de tuer opposants, dissidents, contestataires… En instituant le libéralisme obligatoire, les maîtres de l’Europe se sont donnés les moyens de faire le ménage si besoin est. Et comme ça va mal, il sera donc autorisé de tirer à vue. License to kill on dit dans les James Bond. Elargie là aux soutiers du maintien de l’ordre, un ordre établi au profit de quelques uns. Certes les coupeurs de cheveux en quatre vont relativiser sur la notion d’émeute. Mais qui décrète qu’une manifestation, des événements de remise en cause des pouvoirs et de la « machine » qui les contrôle sont de cette nature ? On est d’accord…

Leur Europe nous fait donc le coup de (re)légaliser la peine de mort… De quoi être fier pour ceux qui l’ont soutenue avec les yeux de Chimène et le cerveau d’un mollusque…


Le Traité de Lisbonne autorise à tuer des émeutiers
envoyé par anti-sarkomania. –

Publicités
Posted in: humeur, Politique