Livre noir du capitalisme français : « Histoire secrète du patronat de 1945 à nos jours »

Posted on 27 novembre 2009

1


Voilà une enquête qui mériterait de faire un peu de bruit. Cinq journalistes d’investigation Benoit Collombat, David Servenay, Martine Orange, Erwan Seznec, Frédéric Charpier brossent  un édifiant tableau des mœurs patronales depuis l’après-guerre. Leur livre « Histoire secrète du patronat de 1945 à nos jours » est  paru aux Editions de la Découverte début novembre.

Et on y découvre le vrai visage peu reluisant d’un système qui perdure:

« Des Trente Glorieuses à la crise financière de 2008, en passant par le choc pétrolier de 1979, les nationalisations de 1981 et les privatisations de 1986 : telles sont les grandes étapes de l’histoire de l’économie française depuis 1945. Mais, derrière cette histoire officielle sans visage, celle des manuels scolaires, s’en cache une autre, secrète, qui met en scène les hommes qui ont réellement fait et défait le capitalisme français de l’après-guerre. C’est cette histoire que raconte ce livre emmené par cinq journalistes d’investigation : le rôle des anciens cadres de Vichy dans la Reconstruction, les liens du patronat avec le monde de la pègre, le financement secret des partis politiques, les dessous du paritarisme, les caisses noires des syndicats patronaux. Il plonge le lecteur dans les arcanes d’un véritable « système » né dans l’après-guerre et qui s’est maintenu jusqu’à aujourd’hui… »


Histoire secrète du patronat de 1945 à nos jours
envoyé par editionsladecouverte. –

Le site Bakchich.info a consacré un article à cet ouvrage (clic clic clic) dont est extrait cette interview révélatrice sur les collusions entre l’extrême droite, les patrons, leurs organisations et leurs communicants.


Les petits secrets des grands patrons (1)
envoyé par bakchichinfo. –

Un système des plus inquiétants, qui nous renvoie au soutien apporté par les patrons aux régimes et forces politiques les pires de l’Histoire.

cinq journalistes d’investigation Benoit Collombat, David Servenay, Martine Orange, Erwan Seznec, Frédéric Charpier brossent dans ce livre un édifiant tableau des mœurs patronales depuis l’après-guerre.
Publicités