Karachigate : l’étau se resserre pour Sarko et les Balladuriens

Posted on 19 novembre 2009

0


Saura-t-on un jour les causes réelles de l’attentat de Karachi ? L’aspect financier du dossier semble avancer entre auditions et révélations autour des rétro-commissions mises en place pour financer la campagne présidentielle d’Edouard Balladur dont le bras droit était alors aussi ministre du Budget, un certain Nicolas Sarkozy. Reste à espérer que la vérité ne soit pas étouffée dans cette affaire d’Etat et que l’actuel occupant de l’Elysée soit confronté à ses désormais plus qu’éventuels agissements de l’époque (lire ici comment un témoin pointe le rôle très particulier qu’il joua dans l’opération) . L’audition de quelques personnages, dont Bazire, proche de Balladur et de Sarko, semble indiquer que l’étau se resserre et il y aurait une certaine urgence à plus de transparence que ce confinement des révélations à un petit cercle restreint derrière des huis permettant le secret et les petits arrangements.


KARACHI : BAZIRE et DONNEDIEU DE VABRE entendus…
envoyé par politistution. –

Publicités