Poitiers : Samuel et Jean-Salvy sont libres

Posted on 25 octobre 2009

0


Tiens, la Justice a eu un sursaut d’indépendance après le départ des lieux de blondin couperosé et a examiné la réalité du dossier? On peut le penser et l’espérer – même si elle eut été avisée de prouver sa clairvoyance un peu plus tôt lors de comparutions immédiates que le pouvoir politique voulut transformer en règlement de comptes et opération politicarde – après avoir lu l’info de maville.com.

« Samuel Bastard et Jean-Salvy Compte vont être libérés du centre de détention de Vivonne dans les minutes qui viennent. La cour d’appel de Poitiers a autorisé leur libération anticipée ce matin (NDLR : vendredi) à 10h. Incarcérés depuis le 12 octobre, à l’issue d’un procès en comparution immédiate, ils avaient été reconnus coupables de violences en direction des forces de police lors de la manifestation anticarcérale du samedi 10 octobre, et condamnés à 6 mois de prison dont 1 ferme.
En revanche, Patrick Dubreucq, le tourangeau de 55 ans, condamné à huit mois de prison dont quatre ferme, n’a pas obtenu la libération anticipée qu’il demandait lui aussi. La cour a estimé qu’il ne présentait pas de garanties suffisantes de représentation et qu’il existait un risque de réitération.
L’arrêt de la cour d’appel a été accueilli avec soulagement par une trentaine de proches et d’amis des deux étudiants poitevins qui assistaient à l’audience. »

Advertisements
Posted in: Politique