« C’est en vie humaine qu’on paye les dividendes »

Posted on 25 octobre 2009

1


C’est ce que lançait le député Jean-Pierre Brard à la face du gouvernement lors de la séance des questions à l’Assemblée nationale. Et voilà qu’une taxe additionnelle de  10% sur les profits des banques, pour la seule année 2010, était votée vendredi. Peu mais déjà ça. Seulement, il ne faut pas rêver et le pouvoir de droite sait par qui et pour qui il est là.

Cette adoption serait due à une « erreur technique », avait immédiatement expliqué Bercy, alors que la ministre de l’Economie Christine Lagarde s’était opposée à cette mesurette.  Le député UMP Jean-François Lamour, qui votait pour deux, a ensuite indiqué s’être trompé de bouton. Le con.

Du coup… il n’ y a qu’à revoter. Ce sera fait d’ici lundi soir a indiqué le gourvernement. C’est vrai quoi, on a l’habitude : quand l’Irlande avait dit « non » à l’Europe libérale du Traité de Lisbonne, elle avait été incitée à se raviser lors d’un second référendum et lorsque que la France avait rejeté la constitution européenne Giscard, on s’était arrangé pour contourner l’expression de la souveraineté du peuple. On va donc pas s’emmerder avec une erreur du Parlement et priver les banquiers de sommes biens rondelettes, eux qui ont reçu de l’argent public pour se partager quelques mois plus tard des bonus.

Juste un truc : le principe est-il aussi valable pour le nabot envoyé à l’Elysée en 2007 ? Les Français ont dû se tromper, faudrait revoter. Avant qu’on ne les fasse crever…

Publicités
Posted in: humeur, Politique