Siné se fait un film (bientôt au ciné)

Posted on 7 octobre 2009

1


Les stupides accusations du futur patron sarko compatible de France Inter contre Siné auront finalement été bien utiles. En plus de mettre au grand jour l’appartenance du raider s’étant emparé de Charlie Hebdo à la camarilla boboisante de la pensée unique et des copains et des coquins, prêts à faire allégeance au nain élyséen, elles auront enrichi les kiosques d’un nouvel hebdo. Qui marche bien et où trouvent refuge quelques noms sympas de la mal-pensance.  Vu qu’ici on (enfin moi surtout vu que je tiens la boutique seul) est « contre tout ce qui est pour et pour tout ce qui est contre », ça pouvait que faire plaiz’. D’autant que le vieux con (des fois on a le droit c’est même une façon de reposer son intelligence dixit Gainsbarre) anar est venu se faire relaxer à Lyon d’une plainte pour antésémitisme où, parait-il – je n’y était pas mais lu les compte-rendus – brilla par sa stupide logorrhée le BHL de la pensée sans idées, se signala en avocat aux causes douteuses le Jakubowicz  en bout de course et essoufflé qui essaye de se recaser en président de la Licra, et renvoya dans les cordes ce Val qui mériterait un « et » à la fin de son patronyme.

Donc Siné hebdo a fêté ses un an. Un film est prêt pour nous dévoiler les coulisses de l’aventure et dresser le portrait du taulier (pas encore de date de sortie et de distributeur connu). A plus de 80 balais, Siné chie encore dans la colle des patrons, bourgeois et autres cons qui en descendent en ligne direct. Et il nous dévoilera sur la toile qu’il à déjà organisé son passage de vie à trépas en se prévoyant une sépulture en forme de doigt d’honneur et un épitaphe clamant : « Mourir ? Plutôt crever ! », qui sera aussi le titre du film.

Vodpod videos no longer available.

Et il y a donc un numéro hors-série anniversaire dont voici quoi qui disent :

HS-02-Couv 72 dpiChers internautes, bloggeurs,
Siné en rigole encore il n’avait jamais touché
un ordinateur de sa vie ! Et pourtant ce sont les
bloggeurs et les internautes qui lui ont sauvé
la mise alors qu’il était lynché par les médias
traditionnels.
Ils ont signé les pétitions de soutien, impulsé
l’élan de solidarité :
Nous comptons toujours sur vous aujourd’hui
pour continuer un combat tout azimut pour lutter
contre le consensus mou, la terreur intellectuelle
et la pensée unique.
L’aventure Siné Hebdo était improbable. Lancer
un nouvel hebdo, en trois semaines, pendant
l’été 2008, et en pleine crise de la presse : il fallait
être fou ou très en colère ! Nous étions les deux.
Le succès fut au-delà de toute attente : 140 000
exemplaires vendus dès le premier numéro, le
10 septembre 2008.Depuis, c’est 2 millions 700
000 exemplaires vendus, 50 000 mails et courrier
des lecteurs, 12 000 dessins reçus dont plus
de 2 650 publiés, grâce à une équipe de chroniqueurs,
journalistes et dessinateurs enragés.
Nous fêtons ce mois-ci le premier anniversaire
de Siné Hebdo, via un hors-série de 96 pages, «
Un an… et toutes ses dents ! », qui retrace cette
incroyable aventure. Où il est démontré que
Siné Hebdo ce n’est pas ce QUE les médias voudraient
en faire : un journal de rigolade. Non,
c’est AUSSI des enquêtes, des reportages, des
rencontres…
Nous vous demandons, aujourd’hui plus que
jamais, de parler de Siné Hebdo autour de vous,
du hors-série… Nous n’achetons pas de pub,
nous n’en accueillons pas, nous n’avons que
nos lecteurs et nos « soutiens » pour garantir
notre indépendance et pérenniser l’aventure !
Merci à vous tous,
Bob et Catherine Sinet
À VOS BLOGS
UNE VIDÉO DE L’AVENTURE SINÉ HEBDO
EST DISPONIBLE SUR LE SITE
www.sinehebdo.eu

Publicités
Posted in: cinéma, humour