Taxer les accidentés du travail : »Proposition scélérate et révoltante… » pour Guigou

Posted on 27 septembre 2009

0


Dans la série rien n’arrêtera la casse par les Umpistes: la volonté de soumettre à l’impôt les indemnités des victimes d’accident du travail. C’est vrai quoi encore une catégorie de privilégiés qui espéraient se défiler. D’ailleurs, en accord avec le Medef et sur sa proposition, il serait possible d’envisager de les condamner à verser un dédommagement à leur entreprise pour le préjudice qu’ils font subir à son image en se blessant et en ayant pris les risques qu’ont leur a imposé de prendre. Non mais.
Je sais pas pourquoi mais je verrais bien la tronche minable de Copé et de ses potes se faire ravaler par la béquille d’un mec tombé d’un toit. Par exemple. Ca pourrait faire partie des accidents du travail pour élu pourri non ?
L’autre jour aussi, depuis New York où il nous a coûté 2 millions d’euros dont 400000 rien que pour une sauterie avec 4000 invités, le tout-petit-présidenten a sorti une bien bonne. Voyez vous mâaame Ferrari « il n’est pas écrit que l’on rembourse la nourriture qui vous est servie lorsque vous êtes à l’hôpital », qu’il a dit.
Bein voyons. Mais dans ce cas-là le jambon plein de flotte et la soupe dégueu vous me la renverrez au cuistot. Parce que si je paye, va falloir me présenter un menu à la hauteur du prix demandé. Et une andouillette frites pour l’infactus de la 4, et une… Merde alors.
Advertisements
Posted in: humeur, Politique