Un an et quelques jours…

Posted on 24 septembre 2009

1


C’est toujours embêtant ce genre de trucs. On sait pas trop si on fait quelque chose ou pas, si on ameute les potes ou si on se la joue tout seul en père peinard. Bon c’est sûr, je vous referai pas le coup toutes les années 🙂 Mais voilà, après quelques tâtonnements sur une autre plateforme d’hébergement, Donjipez Words a un an. Et en plus, il a eu un petit frère, certains le connaissent peut être aussi, Donjipez Rapido, qui a plus la tête au rock, au ciné et à ce genre de trucs. Si je me gourre pas j’ai mis en route le bouzin un 19 septembre pour être précis. Mais il a fallu quelques jours pour qu’il démarre…

Bon du coup, je me suis demandé ce que je pouvais faire. J’aurais pu revenir sur une année de blogging avec les principaux sujets abordés, les coups de gueules, les humeurs et les (trop rares) idées et propositions avancées. J’aurais pu aussi faire un truc chiffré genre nombre de billets, de vues, de comments…  Mais je vais quand même pas vous concocter un menu best-of 😉

Ce qui est certain c’est que j’ai découvert pas mal de choses. A commencer par le fait que c’est pas si difficile que ça et que malgré deux mains gauches en matière de technos, on s’en sort. On se prend même à être fier de soi quand on a réussi à bidouiller un ou deux trucs dans les outils fournis par WordPress. Et on se dit qu’on devrait peut être aller plus loin… Que ce sera peut être un jour une question essentielle même face à la « machine » (Cf la vidéo). Reste la question du temps. Comme celui de trouver le bon rythme pour écrire alors qu’il ne se passe pas un jour sans que l’actu mérite un détour mais que du coup elle conspire à empêcher la prise de recul.

Mais l’essentiel est de remercier tous ceux qui sont venus et viennent me lire (oui, oui y en a même qui sont des habitués 🙂 )- parce que ça fait tout bêtement plaisir d’être lu, en plus dans un contexte totalement différent de celui que je connaissais professionnellement -, tous ceux qui prennent le temps de commenter, qui me font le plaisir de me citer, de me linker, de me reprendre… Et je n’oublie pas bien sûr les Twittos et notamment les amis du désormais #twitdenuit 😉

Comme c’est un peu mon anniv’ donc, j’ai finalement opté pour un cadeau. Un truc à voir ou  à revoir au moment où par tous les moyens certains, et de tous côtés,  voudraient mettre au pas internet: la conférence de Benjamin Bayart « Internet libre et minitel 2.0 ».

FRNOG 11 – Benjamin Bayart : Minitel 2.0
envoyé par frnog. –

Publicités
Posted in: humeur, Uncategorized