Yourte it yourself…

Posted on 14 septembre 2009

1


C’était vendredi dans Tracks sur Arte. Attention quand même. Il est certain que je ne me vois pas (encore ?) me passer du « luxe » et du confort, me priver d’eau courante pas plus que d’électricité et de tout un tas de choses plus ou moins utiles. N’empêche qu’il est intéressant de voir qu’un autre habitat est possible en-dehors d’un marché immobilier imposé. Que l’on peut faire certaines choses soi-même, opter pour une auto-suffisance relative ou encore choisir un certain nomadisme. Alors, sans rêver, il n’est peut être pas inutile de réfléchir au coût de l’achat d’un terrain et à la construction par soi-même d’un logement, en comparaison de l’engagement que l’on nous demande pour des crédits longue durée ou au prix des loyers.
Perso je n’en suis pas encore là mais il y a cette citation (de Lao Tseu peut être ?) : « On reconnaît le sage à ce dont il peut se passer ».
Publicités