Mélissa Theuriau passe Blondin couperosé au gril

Posted on 5 septembre 2009

0


Voilà ce qu’on appelle une interview. De Mélissa Theuriau jusque-là, je voyais juste une pipolerie de plus pour son mariage avec Jamel Debbouze. C’est peut-être la fréquentation des potes de celui-ci qui lui a donné une telle pugnacité et une bonne connaissance du sujet. En tout cas, elle a fait son métier de journaliste face à Blondin couperosé. Elle a même tellement bien cuisiné le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, qu’un syndicat de flics marqué à droite et sarkozyste, Alliance, s’est répandu en se disant choqué et outragé. Moins sans doute que les proches des victimes de dérapages policiers…
Mis en ligne par Rue 89, un condensé des questions posées à celui qui ne s’est pas privé de cracher sur les électeurs (faut être con aussi 😉 ) puisque candidat et élu député européen, il a préféré renoncer à son mandat pour une place mieux chauffée au gouvernement en attendant une promo ou d’être recasé par son maître. Un Blondin bien gêné aux entournure et déconfit qui ne s’attendait visiblement pas à ce qu’on lui cherche autant des noises :
Publicités