Loppsi, Hadopi, big brotherisation… faire reculer le(s) pouvoir(s)

Posted on 30 juillet 2009

2


Ils ne veulent pas en démordre. Hadopi 2 c’est donc pour la rentrée. Souffleté par le Conseil constitutionnel, le pouvoir de droite cherche un moyen… de contourner la décision des juges. Après Albanel, il faudra donc avoir la peau (politique et médiatique) du Fredo, et de MAM qui lui est associée dans cette opération de basses oeuvres.

MAM justement. Il semblerait que son successeur place Beauvau, Brice Hortefeux – dit « blondin couperosé » et attrape-électeurs FN – veuille réviser le projet Loppsi de la désormais Garde des Sceaux. Peut-être pour tenter d’éviter de subir les foudres des internautes, ce qui pourrait nuire à ses ambitions matignonesques. C’est en tout cas ce que j’ai appris chez ReadWriteWeb qui relaie une info du Canard Enchaîné.

J’y ai aussi trouvé cette excellente vidéo, appliquée à l’Allemagne, sur les velléités de flicage généralisé – sous couvert toujours d’une nécessité comme la lutte contre le terrorisme ou autre – qui agitent les pouvoirs du monde dit libre. Comme la suivante, et plein d’autres excellentes, on peut la voir sur le Dailymotion de Rudy-D (lisez aussi ses courtes et efficaces explications)

Un peu plus léger, voici ce que risquent de donner les premières audiences devant les tribunaux de l’Hadopi :

Un détournement de sous-titres réalisé par MadlyMad

A lire un point intéressant sur la faisabilité juridique d’une licence globale  chez PostScriptum.

Publicités