Blowin’ in the wind contre l’imposture

Posted on 19 juillet 2009

0


On va nous bassiner avec ça, je le vois venir gros comme un camion. Depuis ce matin tous les sites  d’infos nous la font pipole avec les deux morceaux interprétés, avec Dave Stewart, par la miauleuse élyséenne pour l’anniversaire de Nelson Mandela (91 ans et absent car de santé fragile)  et sa fondation au Radio City Hall de New York. Sous les yeux de naboleon. Sans parler que l’ex d’Eurythmics pourrait espérer mieux, la Carlita elle fait ce qu’elle veut de ses comptines comme celle qu’elle a chanté.

Par contre savoir qu’elle a repris Blowin’ in the wind cela relève juste d’une ignoble hérésie. Une imposture totale. Alors, et pour rester à New York, voici une des nombreuses versions que l’on peut trouver en ligne, ici au Madison Square Garden, par Bob Dylan. Parce que faut quand même pas déconner merde :

Publicités
Posted in: Musique, Politique, Web