On n’est pas là pour se faire engueuler

Posted on 24 juin 2009

1


Tiens, aujourd’hui, enfin, hier vu qu’on est dans la nuit vers le jour suivant, c’était l’anniv’ de la mort de Boris Vian, les 50 ans de son passage de vie à trépas. Ingénieur, romancier, dramaturge, nouvelliste, poète, journaliste, jazzman, trompettiste, acteur, peintre, sculpteur, chanteur, parolier… il était épuisé à l’âge de 39 ans.  N’hésites pas à piocher dans ce qu’il fit, c’est toujours de la bonne 🙂

Vodpod videos no longer available.

Publicités
Posted in: Musique