Shame on Hadopi

Posted on 5 mai 2009

1


Et ça continue. Hier c’était donc Hadopi day la suite, devant l’Assemblée fantoche. Les quelques résistants sur tout les bancs ont encore tenté de faire entendre la voix de la raison aux godillots de l’empereur et ses Vador d’opérettes. Nada. On y va tout droit donc. Rien d’étonnant en soi d’ailleurs dans un système où le parlement ne sert à rien. C’est presque une avancée d’ailleurs que cela éclate à ce point au grand jour:  les pouvoirs ne seront bientôt plus reconnus. L’UMP régimaire soutient sans moufter la goebbelisation mise en branle par le nano kapo de l’Elysée pour les amis de son Eva aussi rasante qu’un vieux Braun.

Quoi faire donc ? Et bien faire chier. Car comme va dire Jimmy Pursey, avec son accent cockney, et ses Sham 69 : il va juste falloir que les kids – de tous âges, amateurs de musique, de ciné… – soient unis.

Et après on peut toujours contourner. Juste par principe. Il suffit que ceux qui savent comment le fassent savoir. Et que ceux qui ont appris, l’apprennent…

Rappel : Ca a déjà commencé : ici et
Publicités