Samedi, c’est (anti) Hadopi

Posted on 25 avril 2009

1


C’est reparti. Ou plutôt ça repart mercredi 29 avril sur le terrain législatif avec l’examen en deuxième lecture devant le Parlement du projet de loi Hadopi. Parce qu’ils y reviennent les bougres. Malgré la claque reçue le 9 avril et un vote négatif de députés qui resteront comme ceux qui sortaient de derrière un rideau du palais Bourbon. Fantômes si vous nous entendez…

Les dirigeants du parti  régimaire, au service des intérêts du nabot élyséen et de sa clique font donc fi du soufflet parlementaire. Et des coups de pieds au cul reçus entretemps. Le parlement européen – pour lequel on va nous appeler à voter, on s’en souvient –  a en effet confirmé son amendement anti riposte gradué qui stipule « qu’aucune restriction aux droits et libertés fondamentales des utilisateurs finaux ne doit être prise sans décision préalable de l’autorité judiciaire »

Les soutiens à l’Hadopi se sont révélés aussi largement bidonnés, tant et si bien que la Sacem, à bout d’arguments, a tenté de faire passer les méthodes de ceux qui ont relevé à quel point sa pétition était tronquée  pour des gens ayant des visées anti-démocratiques. On croit rêver. Pour faire bon compte, des artiste embrigadés malgré eux dans l’usine du prêt à penser albanaze ont tenu à s’en désolidariser. On citera notamment Mademoiselle K qui le répète HAUT ET FORT sur son blog.

Ce samedi une manif parisienne et des flash mobs provinciales avaient lieu. Premier étage d’un combat qui redémarre. Même si le parti unique au pouvoir a reçu sa lettre de mission pour verrouiller le vote, avec l’aide d’un ou deux has been du PS qui rêvent encore de strapontins sous les ors, médiatisation des débats puis recours au droit européen et contournement de la loi  liberticide offriront encore de multiples alternatives.

Albanunuche a d’ailleurs mis ses meilleurs spécialistes sur le coup pour installer son parefeu dans OOo au cas où… (car rue de Valois le présent ressemble au futur tel qu’il était imaginé dans le passé).

1954_pc-mockup

Pour aller plus loin :  – « Les cons ça doute de rien… », Albanel reste confiante
– Des arguments contre Hadopi à la pelle : de Que choisir et La Quadrature à ceux d’une lycéenne (qui écrit bien)
– Le tout-petit-président repart au combat sur le dossier de son mandat en recevant des artistes bien nécessiteux (LoL inside) et on s’émeut en lisant la supplique de cinéastes aussi fauchés que brillants dans leur conformisme (artistique et politique). Re MdR
– Où on voit comment les maisons de disque ont le souci des artistes et de la création en les spoliant et en enterrant leurs oeuvres jugées pas assez commerciales : ici et .
–  A riposte graduée, riposte en train de s’organiser, avec la possibilité (?) de choisir des FAI qui ne seront pas complices.
– Ailleurs, The Pirate Bay a été condamné dans des circonstances douteuses et les hackers sont entrés en résistance
Publicités
Posted in: humeur, Politique, Web