Téléchargement massif pour saborder Hadopi ?

Posted on 11 mars 2009

2


> GF nous propose une bien belle idée pour torpiller le projet de loi albano-négrier. S’il le faut, passons du black-out au burn-out suggère ce cinéaste spolié par des producteurs mais toujours combatif.

Voici ce que dit  de ce texte liberticide et pré-filtrage le toujours pertinent sebmusset (visitez aussi ses blogs, en liens sur sa page DM) à qui on doit cette vidéo :

« Obsolète avant même d’être voté, Hadopi est représentatif du climat liberticide ambiant, de la considération gouvernementale envers les jeunes (des pompes à fric) et de la collusion entre le législateur et des industries discographiques et audiovisuelles qui, si elles s’appliquaient à elle-mêmes la logique néo-libérale qu’elles défendent, devraient disparaitre puisque ayant systématiquement refusé de s’adapter aux nouvelles technologies. Les majors ont le même discours culpabilisant et répressif au sujet d’Internet depuis 1993.

Tu m’étonnes : Une galette DVD coute entre 1 et 20 centimes à fabriquer, elle est vendue entre 9 et 30 euros. Qui sont les voleurs ?

J’ai demandé à Grand François, cinéaste largement spolié par les producteurs bien avant la création d’internet, ce qu’il pensait de la loi Hadopi.

Passons du Black-Out au Burn-out.

Hadopi se combat d’une façon simple : En téléchargeant massivement. »

Pas con non ?

Publicités