Assemblée nationale : la droite vers le coup d’Etat

Posted on 21 janvier 2009

0


C’est en pleine nuit comme le malfaiteur caché dans l’ombre que la droite s’est retrouvée telle qu’en elle même, héritière directe des ligues d’avant guerre. En des temps de crise, elle a choisi sur l’ordre de Sarkozy et sous la baguette du traitre à sa fonction Accoyer de valider la fin de la légitimité parlementaire pour le peu qu’il en resta. Le Parlement a ouvert la porte à une destitution de facto par la volonté populaire et la rue.

A l’heure des premiers compte rendus une chose est certaine, ce coup de force ouvre une crise institutionnelle sans précédent depuis 1958 et la porte, à quelques jours d’une mobilisation générale du pays, à la remise en cause radicale des pouvoirs. Et notamment du système sarkozyste qui, de dérives autoritaires en flicages, de dérapages en restriction des libertés, prend les formes d’un léviathan bien inquiétant.

Publicités
Posted in: humeur, Politique