Sarko va nous protéger… contre l’enfance

Posted on 4 décembre 2008

1


Enfin,  pourrait-on se réjouir. Parce que derrière tout ça, forcément, quelque chose se cachait. Un « truc » qui pleure la nuit, se fait dessus, lance ses jouets, préfère la boite en carton au contenu, crie quand on veut dormir, pleure la nuit et s’endort juste quand il faut pas… Et on faisait comme si. Surtout que certains, dès la primaire, ça se voyait, développaient un don à la contestation, au refus de l’autorité, à la bagarre – parfois même contre des plus forts -, quand ils ne poussaient pas le vice jusqu’à se mettre à lire des livres voire à jouer les raisonneurs. Et on passe sur les questions à la con auxquelles on se trouvait incapable de répondre pour cause d’endormissement hivernal contre un radiateur justement le jour où elles étaient abordées, quand ce n’est pas par ignorance.

Mais nous voilà sauvés. Le nain élyséen et sa droite vont leur coller la majorité pénale à 12 ans à tous ces petits salopards et hop : un mot de trop et c’est la taule. Et pour les plus jeunes ont peut déjà envisager quelques mesures. Certaines seraient à l’étude et bientôt à la disposition de toute bonne famille qui se respecte.

camisole

Ce document est révélé en avant-première sur l’excellent blog de Skalpa (peut être un peu proche de cette tendace d’anarchotonaumes machins punks à squats sur laquelle nous reviendront avec jubilation vu le ridicule  dans lequel se sont plongés les sarko-sbires dans cette affaire).

Et c’est grâce au même blog que j’ai découvert un excellent clip sur la juste politique qui va bientôt être menée par nabotléon au travers du sarkoland pour embastiller tous ces gredins tireurs, de sonnettes et voleurs de bonbons patentés (« et si ce n’est toi c’est donc ton frère… ») :

Publicités