France : un emploi de secrétaire pourvu

Posted on 26 novembre 2008

0


Et oui. On en est là. Quand un poste est pourvu, que quelqu’un trouve un job cela vaut un post sur les blogs au royaume de Sarkoland. Donc, c’est fait. En gros quoi parce qu’on nous annonce quand même des démarches devant les tribunaux. Pour la première fois, il faut le relever, une femme accède à un poste de… secrétaire. Enfin de  première secrétaire quand même. Ce ne pouvait être ailleurs que dans une boutique aussi progressiste que le Parti socialiste.

La fille Delors a donc trouvé un boulot adapté à son statut de… femme. S’il y en a une que personne ne soupçonnera d’avoir couché pour arriver c’est bien la grosse Titine de Lille. Mais elle a ses amis. Réseau influent de gauchistes notoires comme le penseur de travers et surtout de rien Alain Minc ou l’ancien patron des patron Jean Gandois – dont on reconnaitra au passage qu’il relevait d’une fibre plus ouverte et démocratique que ses successeurs qui ont réalisé une OPA sur l’organisation: le baron Seillière, qui n’a jamais vraiment connu le travail et est aujourd’hui chassé par sa famille, ainsi que l’héritière Parisot placée à la tête d’un institut de manipulation de l’opinion et qui sert les intérêts revanchards de sa classe sur son temps libre de célibataire sans enfant.

Mais revenons à nos moutons. Oui ? Juments. La lutte aura été serrée  entre les deux concurrentes pour le job. Entretiens, aptitudes à l’écrit et à l’oral… Finalement le choix se sera porté sur celle à l’allure la plus revêche, la moins engageante. La vieille école plutôt que le pseudo glamour surfait quoi. Mais ça ce sera joué à très peu : mêmes diplômes, même milieu privilégié, même absence d’idées… Plutôt la fille de… que l’ex-femme de… Un truc à agacer une féministe. D’autant que les conditions finales du choix par le syndicat des liquidateurs et la DRH resteront à jamais mystérieuses et enfouies. Méthode maison (enfin de toutes celles du même genre).

Le souci c’est que la boite va mal. On ne sait pas encore si elle va trouver preneur mais il semblerait qu’elle ait été mise en vente (source Agoravox) :

ps-ebayLa mise à prix de départ est assez représentative de ce qu’est devenu la valeur de la boutique : l’euro symbolique.

Et les « camarades » sont sûrement partis pour une joyeuse période de cohabitation interne. D’autant qu’il ont évité la cathol pour une fille issue de la gauche catho. Et surtout qui arrive pieds et poings liés, tenue en laisse par les grognards de vieilles gardes ennemies entre elles. Au fait le CDD court jusqu’à quand ? Il va jusqu’à la liquidation ?

Publicités
Posted in: humeur, Politique