Dimanche, c’est zombie

Posted on 24 octobre 2008

0


Le dimanche c’est le jour zombiesque idéal. Tous les agités de la nuit le savent. Mais l’amateur de B-movie n’est pas en reste. Ce 26 octobre, à Lyon comme ailleurs, ce sera donc jour des morts-vivants. Les ondes maléfiques de Romero, Fulci et j’en oublie tant (grosse flemme là pour trouver les 1000 pages de chainons manquants jusqu’à Zack Snyder) se poseront sur une place Saint-Jean transformée en cour des miracles (enfin des malédictions) dès 13 heures. Et gargouilles et crucifix ne feront pas reculer ces hordes de mécréants car c’est connu : quand il n’y a plus de place en enfer, les morts reviennent dévorer les vivants.

200 zombies (le nombre a été limité) défileront alors dans les rues en prévision des jours meilleurs qui nous attendent en hommage aux messages parfois visionnaires d’auteurs de pelloches renvoyés dans le ciné d’exploitation car leurs séries B étaient bien souvent trop contestataires derrière la distraction pour le circuit traditionnel. Le mort-vivant restera une figure incontournable des contre-cultures.

A vos maquillages mais aussi à vos portables, appareils photos, vidéos et tout le toutim. Parce qu’on attend de voir les plus sauvages d’entre tous sur le ouèbe. Merde, le zombie c’est rock ou pas ? Demandez aux Cramps, Meteors (toute une époque mes jeunes amis) et à leurs descendants. Bon n’abusez pas non plus et ne dévorez pas la jambe de votre voisine de palier sous prétexte de Zombie pride, pas sûr que ce soit facile à expliquer à un juge.

Pour les infos et le toutim : le site des organisteurs lyonnais de la Zombie day II.

Publicités
Posted in: Ciné, humour