Trop de « a » pour un seul Sarko ?

Posted on 14 octobre 2008

0


Une accroche bien amusante à la Une de l’ex-quotidien de référence bien plombé (même si en cherchant bien on y trouve encore 1 ou 2 trucs) par des années de dérives centro-démocrato-libéralo-Minco-Colombano-Fottorino (tiens lui c’est son vrai nomo) ridiculesques.

Pas bien vu ? Zoom avant :

C’est dans l’édition datée du 14 octobre et le peu d’honnêteté qui me reste m’oblige à dire que j’ai trouvé le truc sur Marianne2.fr.

Le « Unier » et le correcteur de service ont quelques excuses : de Cécilia à Carla, qui était accompagnée de sa soeur Valéria pour rendre visite à Marina… les histoires de Sarkozo-le-Bozo prêtent à la confusion. Espérons juste que Richard Attia(s) ne le vivra pas trop mal, à moins que la presse parisienne ne suppute sur des effets à retardement de certains textos.

Il y aurait aussi la solution qu’utilisait quelqu’un que je ne nommerais pas qui, menant une vie dissolue, avait opté pour le nom générique (et un peu gnangnan) de bébé. Moyen certain de ne pas appeler Germaine, Cunegonde et Cunegonde Monsieur l’agent… Quoi ? Oui, c’est vrai : Bébé Sarkozy en Une de la presse, ça le fait pas trop non plus.

Publicités
Posted in: humour, Médias