Sarko, la lettre du désonheur (avant celle de démission ?)

Posted on 6 octobre 2008

1


Nous évoquions hier le quasi état d’urgence décrêté par le nain élyséen pour mettre en place « sa » riposte dite graduée et le muselage du web (autolien).

Attaché par les liens du mariage et du compte en banque à l’imitation à deux balles de Jacquie Kennedy, Nabotléon se démène pour la loi « Création et Internet », nom dont a été rebaptisé le projet Hadopi dû au félon-profiteur Olivennes.

Le site Ecrans.fr réalise ce matin un gros coup. Il s’est procuré la lettre adressée par Sarko-le-petit au président de la commission européenne pour que les fonctionnaires de Bruxelles fassent fi d’un vote à une impressionnante majorité du parlement européen. Et en livre une analyse détaillée.

Pour jeter un oeil à ce courrier avant d’aller en lire les commentaires, en voici le pdf : lettre_barroso

Qui a dit république bananière ? Et la lettre de démission pour avoir confondu intérêts privés, tentative de trafic d’influence en faveur des copains et devoirs présidentiels; c’est pour quand ?

[Mise à jour : Cohn-Bendit : «Nicolas Sarkozy se ridiculise au Parlement européen».

Un Son sur LibéLabo. ]

Publicités
Posted in: Politique, Société