Qu’as tu fait du 11-Septembre ?

Posted on 24 septembre 2008

1


Rhabillé pour l’hiver. Voire même pour une longue retraite en… Alaska. La vidéo que vous allez voir met le compte au sénateur et candidat républicain John McCain. Ca se passe sur la chaine MSNBC, une sorte d’antidote au TF1-LCI local qu’est Fox News. Keith Olberman en est une grande signature: journaliste et commentateur politique, il continue de suivre le sport, domaine où il débuta sa carrière.

Est-ce à cela qu’il doit un goût pour le bourre-pif  ? En tout cas on est loin de la soupe tiédasse de nos éditorialistes hexagonaux qui ménagent chèvre et choux et prennent le plus grand soin d’être toujours du côté du manche de peur d’un éventuel, possible, improbable même, mais sait-on jamais,… retour de bâton.

Sur cette affaire, je me dois de rendre à César… C’est le blog Café-croissant qui a fait tout le job : regarder l’émission d’abord mais surtout la traduire (ça aide bien je vous assure quand on n’est pas super fluent en english) et mettre en ligne ce moment de télé comme on n’est pas près d’en voir chez nous. Juste un aparté pour relever l’intérêt de ce blog d’un expat’ qui, depuis la terrasse californienne de son troquet imaginaire, pose son regard sur les Etats-Unis et observe avec inquiétude  les évolutions d’une France en cours de Sarkozysation. Il oeuvre sous licence creative commons et, vu comme il en a sué pour réaliser la traduction que vous allez pouvoir suivre, il invite à la diffusion la plus large possible de cette vidéo dans le respect de ladite.

Revenons d’ailleurs plutôt à son contenu. Un véritable antidote – si besoin était – anti-Bigard et autres fumisteries : la vraie question est le détournement que subissent le 11-Septembre et la mémoire de ses victimes. Et là, le candidat McCain passe un quart d’heure mémorable : ça cogne et juste. Jusqu’au ridicule, en prenant à la lettre les affirmations de ce Rambo à la retraite sur sa capacité à savoir comment arrêter Ben Laden. Et de conclure par un « Good night and good luck » qui nous renvoie au film éponyme de Georges Clooney et nous rappelle au vrai devoir d’un journalisme qui ne serait que ce qu’il est censé être 🙂

Ca décoiffe hein ?

Du coup, je ne peux résister au plaisir de repiquer aussi à notre Français d’Amérique son idée : revoir l’humoriste Stephen Colbert se moquer de W. lors du diner annuel des correspondants de presse rattachés à la Maison Blanche. C’est plus léger mais pas moins piquant :

« Fear and loathing » ou « Good night and good luck » : des trucs à donner envie de faire journaliste quand on sera grands 🙂

Publicités
Posted in: Médias, Politique